Logo UME

Agenda
 
Accueil > FLASH INFOS  > Flash Juridiques > ARCHIVES 2016
Lancement imminent de la plateforme France Mobile, permettant aux élus de signaler directement les problèmes de couverture mobile sur leur commune

- Le dispositif mis en place est relativement complexe. Il doit faire l’objet d’une convention qui doit être signée avec les associations d’élus, ce qui n’est pas encore fait.

- Comment fonctionne France mobile ?
- Rappelons que jusqu’à présent, le dispositif en cours prévoit la couverture de 1 300 sites dits « prioritaires », dans les cinq ans, avec une prise en charge de l’État pour le financement du pylône de 50 à 75 000 euros, et un reste à charge pour les collectivités territoriales pour le raccordement électrique, télécom, et les frais de maintenance.
- Ce reste à charge a été jugé largement excessif par les associations d’élus.

- Ce dispositif est censé régler le problème des zones blanches, c’est-à-dire celles où il n’y a aucune couverture.

- Reste le problème des zones « grises », c’est-à-dire où la couverture est mauvaise ou insuffisante.
- C’est notamment à ce problème que doit répondre la plateforme France mobile, en permettant à tous les élus et responsables locaux (maires, présidents d’EPCI, présidents des conseils régional et départemental) de signaler directement un problème via un site internet.
- Lorsqu’un élu signalera un problème, plusieurs solutions seront possibles :

  • Si l’opérateur dispose d’une solution à court ou moyen terme, comme la réorientation d’une antenne, le problème pourra être réglé rapidement.
  • Si l’opérateur juge que la zone est déjà couverte, des mesures contradictoires seront effectuées pour vérification.
  • Si enfin il est nécessaire d’établir un nouveau site pour couvrir la zone, le dossier sera intégré à l’appel à projets « 1 300 sites prioritaires ».
Union des Maires de L’Essonne : 9 boulevard des Coquibus - 91030 Evry Cedex - tel : 01 69 91 18 93 - fax : 01 69 91 45 87
Contact - Plan du site - Mentions légales - Crédits